mar 18

Le chrétien et la pornographie – témoignage d’une ancienne dépendante

Pour casser tous les idées reçus, la pornographie touche maintenant tout le monde, même les filles. Ce ne sont plus seulement les garçons ou les hommes qui sont confrontés à ce problème, mais bel et bien tout le monde. Que ce témoignage donne de l’espérance à tous ceux qui luttent encore.

Vers 15-16ans, j’ai eu mon ordinateur à moi, et un jour par curiosité j’ai regardé ma première vidéo X sur internet. Ça m’a choquée. Après je me sentais coupable et sale, et je n’ai plus retouché à la pornographie. Les mois ont passé, et quand j’ai eu un copain, la pornographie est revenue frapper à ma porte. Je n’avais jamais oublié cette vidéo que j’avais vue. J’avais une relation a distance avec mon copain, et la question des relations sexuelles a commencée à me travailler. Je me disais que ça pouvait m’arriver n’importe quand après tout, bien que je voulais que ça soit le plus tard possible. Comme j’avais peur de ne pas être à la hauteur, je voulais voir comment les gens faisait. Je suis retournée sur un site X, et j’ai vu que ça ne me choquais plus. J’ai vu aussi que ce n’était pas la réalité de « faire l’amour », mais tant pis, pour me distraire, pour passer le temps, j’ai commencé à regarder du porno de plus en plus régulièrement. Je n’aimais pas ce que je faisais, pourtant ça devenait plus fort que moi. J’en regardais en cachette. J’ai fini par avoir une relation sexuelle avec mon copain, peu avant mes 17 ans.

Et puis, à 17ans, j’ai rencontré Jésus. Ma vie a changé, ma vision des choses a changé. J’aimais sincèrement et profondément le Seigneur. Il a changé et comblé mon cœur. J’ai arrêté ma relation avec mon copain. J’ai dis à Dieu que je voulais vivre selon ses principes de pureté. Pourtant, la pornographie me tenait encore esclave. Quand Dieu m’a convaincu qu’il fallait que j’arrête, c’est là que je me suis rendu compte que le piège s’était déjà refermé. Quand je me sentais vulnérable, il suffisant que je tombe sur une image provocante, pour repenser aux vidéo X. Je me disais « non, non », mais je continuais d’y penser jusqu’à ce que j’arrive au point de non-retour. Je repoussais la voix du Saint Esprit, car elle se fait très entendre dans ces moments là. J’étais triste car j’avais beau me repentir sincèrement, il m’arrivait encore parfois d’en regarder. Quand j’étais passive. Ça ne peut pas faire de mal, je me disais. Pourtant c’était indigne d’un enfant de Dieu. Je me fixais comme but de tenir le plus longtemps possible, et si je chutais j’avais l’impression de revenir à la case départ.

A force de luttes, de défaites, j’ai fini par avoir la victoire. Dès que je chutais, je courrais dans les bras du Père et je lui confessais ma faute. J’avais conscience que Satan voulait rompre ma communion avec Dieu, et ça, c’était hors de question. Jésus m’a aimée alors que j’étais encore pécheur, combien à plus forte raison il continuera de m’aimer, même si je chute. Je réfléchissais aux raisons de ma chute et je méditais sur la façon de résister la prochaine fois.

Ma relation avec Jésus a grandie, et je n’allais plus sur les sites X. C’était un acte que je ne parvenais plus à accomplir, tout simplement. Plus je m’approchais de Dieu, plus le péché me dégoûtait. Un jour, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Tout allait bien avec le Seigneur, et pourtant, j’ai ouvert un site X. Ça faisait longtemps que je ne l’avais plus fait. Je me sentais mal pendant que je regardais la vidéo, mais je l’ai quand même fait. Quand elle était fini, j’ai éclaté en sanglots d’avoir ainsi attristé le Saint-Esprit. Un verset a traversé mon esprit comme un coup de fouet : « Sept fois le juste tombe, mais il se relève. » Je me suis arrêté net et j’ai tendu l’oreille. Le Seigneur m’a dit avec douceur et fermeté « Arrête de pleurer, relève toi, car le juste, c’est toi. Jésus t’a justifiée par son sang à la croix. » J’ai séché mes larmes, et la joie a rempli mon cœur. J’ai loué Dieu pour sa grâce. Ce jour-là j’ai expérimenté une réelle libération. Il fallait que je tombe bas pour aller plus haut. Depuis, il ne m’est plus arrivée de chuter dans le domaine de la pornographie. Néanmoins, je crois que personne n’en est à l’abri et qu’il faut rester vigilant, surtout dans le monde où on vit… « Que celui qui se croit debout prenne garde de ne pas tomber ». Merci Seigneur pour ta grâce et ta patience envers moi.

Maintenant j’ai 19ans, je suis fiancée, et je peux témoigner que Jésus libère.

jesus set me  free

10 comments

10 comments!!!

  1. Anonyme dit :

    Merci pour ton témoignage, tu es une source d’inspiration. Comme toi j’ai une relation à distance, j’ai déjà eu des relations sexuelles avec mon copain, et je suis dépendante de la pornographie. Je sais parfaitement que j’attriste le Saint Esprit par ce que je fais, mais en même temps à chaque fois que j’arrive à m’en détacher quelque chose m’y ramène. Je veux être délivrée, j’en ai assez de vivre ça!

  2. jonathan dit :

    Que le signeur Jésus soit loué pour t’avoir liberé! Moi aussi je suis tombé dans ce piège de la porno mais je pries Dieu qu’il me delivre totalement de cet enfer car le diable ne veut pas que nous soyons en bon terme avec Jésus…
    Jésus Chist aide nous.

  3. grace dit :

    en tt cas mrci pr ton temoignage moi aussi j’ai une relation a distance on compte se marrier l’année prochaine un moment j’avais cessé avec ces films x mais ces 2 derniers mmois l’envi de suivre ces films me tante vraiment je me suis demandée si une chretienne pouvait suivre des films xx et je suis venu ce site et tomber sur ton temoignage .Je demande a Dieu de m’aider car en moi mm je n’y arriverai pas avant j ressentais cette envie mais je resistais mais je sens que ça devient de plu en plu fort au point de taire la voie du Saint Esprit…………Seigneur Jesus aide moi tu sais plus que moi combien j’ai envie d’arreter et de resister a cette tatation

  4. Chrix21 dit :

    Que Dieu vous bénisse toutes.
    Je vous invite à trouver des armes en Christ pour lutter sur le site http://www.jesus-insighter.org
    A partir du jour où vous vous êtes repenties le Seigneur Jésus a vaincu le combat pour vous et vous êtes apte à aider d’autres personnes à trouver l’aide de Dieu.

  5. kevin dit :

    Merci pour ton témoignage.moi aussi jetais très addict a la pornographie.je la regardais tous les jours de ma vie. mais a force de prier et de méditer ce désir de voir la porno diminue petit a petit.et souvent même jai très envie dy regarder.Grâce a ton témoignage je suis plus que jamais convconvaincu que dieu est dieu et je lui demande de tout mon coeur et de toute mon âme de m’aider afin d’être un modele

  6. Gilles dit :

    La pornographie et producteurs ne resteront pas impuni.
    Galates 5V19-21,
    Apocalypse21V8,
    22V15

  7. Gilles dit :

    félicitation au monde chrétien de la prohibition des images à pornographie.

  8. jean-marc dit :

    Moi JM de la cote d ivoire j arrive pas a abandonner ce péché a chaque fois que je decide 1,2,3mois je retombe dans ce peche je veux cessee car sa souilke mon cerveau et je me sens sale, j ai regarde une video x a 8 et maintenat 16 je veux arreter de me souiller je n arrive pas, est ce que Dieu m aime toujours?

  9. aaron k dit :

    a force de bcp mediter la parole on s’approche a jesus, mais plus on ne lit plus on s’approche au diable

  10. Franklin dit :

    La Bible nous enseigne de fuir le péché sous toutes ses formes. Donc je vous recommande de fuir au maximum ces endroits, ces moments, ces compagnies, ces choses lorsque vous etes convaincus que vous risquez d’être tentés de pecher. Aussi, ne restez pas seuls, prenez l’habitude de rester en presence du Seigneur ( au milieu d’1 ou de 2 frere en Christ, aux activités de votre Paroisse, … Evitez des endroits ou des moments où vous serez isolés et votre pensée va vous pousser à faire revenir ces images ou videos porno en vous.
    Bcp de courage à tous.

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>