déc 20

Evangélique ou évangéliste ?

Il semblerait qu’on ne sache pas encore faire la différence entre les deux termes. Que ce soit dans les reportages télé
ou lorsque j’aborde des personnes dans la rue, j’entends dire indifféremment « évangélique » ou « évangéliste ». Et c’est encore bien pire lorsqu’on ouvre des magazines, ça part dans tous les sens.

Tout cela mérite une petite précision…

C’est quoi un évangélique ?

  • Un évangélique est une personne qui appartient à une église évangélique.
  • Une église est évangélique parce que c’est une église de professant en opposition aux églises historiques (où être chrétien signifie faire baptiser son enfant, aller qqs fois à la messe tout en espérant que le bon Dieu, si il existe nous pardonnera).
  • Un évangélique est donc une personne qui a fait une démarche personnelle de conversion : cette personne par un cheminement personnel avec Dieu réalise que Jésus Christ est mort pour ses péchés, qu’elle peut connaître pourquoi elle vit, qu’en connaissant Jésus Christ, Dieu lui accorde la vie éternelle et le pardon des péchés. Il va de soi que connaître Dieu, son créateur change radicalement la vie ! Toutes les perspectives sont bouleversés, c’est comme enlever un masque qu’on portait depuis longtemps et nous empêchait de voir les choses telles qu’elles sont. L’évangélique connaît le sens de la vie et il sait pourquoi les hommes naissent et meurent.
  • Un évangélique est avant tout protestant, il adhère entièrement aux redécouvertes de la réforme (autorité de la Bible, la grâce seule qui sauve, démarche personnelle de conversion, sacerdoce universelle des croyants –> qui signifie que le croyant n’a pas besoin d’un pape, d’un évêque ou de quiconque pour entrer dans la présence de Dieu et lui parler).
  • Les évangéliques font de l’évangélisation : ce qui fait autorité dans leur vie est la parole de Dieu, ce n’est donc pas étonnant que les évangéliques mettent en pratique les paroles de Jésus de témoigner de l’amour de Dieu pour que le plus grand nombre puisse se tourner vers leur créateur.
  • Les églises évangéliques sont donc apparues en réaction aux églises dites « libérales ». Un chrétien évangélique est tout simplement chrétien dans le sens primitif du terme. L’église primitive, celle du tout début du christianisme était une église évangélique !

C’est quoi un évangéliste ?

Je connais un évangéliste qui préfère mettre sur sa carte de visite « pasteur » au lieu d’évangéliste parce qu’il sait que la plupart des gens ne savent pas ce que cela signifie.

Un évangéliste est tout simplement une personne qui passe le plus clair de son temps à proclamer l’Evangile, à chercher des moyens d’entrer en contact avec ses contemporains (petits et grands). Mais la proclamation de l’Evangile ça ne sera pas uniquement par le biais de la prédication (même si elle joue un rôle énorme), l’évangéliste usera de tous les moyens mis à sa disposition. Et un blog peut être un outil pour évangéliser… :)

Il peut pour cela être rémunéré par son église ou soutenu financièrement par des tiers.

C’est quoi l’Evangile ?

L’Evangile c’est la bonne nouvelle de la mort et de la résurrection de Jésus Christ.

Tout homme qui se reconnaît pécheur et place sa confiance dans la mort de Jésus Christ, le fils de Dieu, reçoit le pardon de ses péchés et la vie éternelle. Sa vraie vie commence dès lors (c’est pour ça qu’on parle de conversion), il goûte la joie d’être guidé, épaulé par Dieu dans tous les domaines de sa vie.

Donc pour résumé l’article et vous embrouiller encore plus, un évangéliste est forcément évangélique, mais un évangélique n’est pas forcément évangéliste… :)

...pour savoir ce qu'est un évangliste, il faut lire le Nouveau Testament...

7 comments

7 comments!!!

  1. Philippe G. dit :

    C’est drôle parce qu’une de mes élèves de 6e m’a demandé ce qu’était un évangéliste. J’en ai profité pour lui expliquer la différence entre « évangélique » et « évangéliste » ! Dans le contexte, je suis en train d’aborder la Bible comme texte fondateur. En lisant ton article, je peux affirmer que je n’ai pas dit de bêtises ! :)

  2. Yaké dit :

    Ravie d’avoir été utile ! Les gens devraient comprendre une fois pour toute qu’être évangélique ça ne veut pas dire voter « bush »…:)
    Tiens je l’ai pas dit dans mon article ça… :)

  3. Terry dit :

    Yaké,

    Meme si j’apprecie ton article et ta volonté d’éclairer tes lecteurs dans la différentiation entre évangéliques et évangélistes, je note malgré tout 2-3 points qui m’ont fait réagir. J’essaie d’etre constructif et non pas critique donc voila ce que j’ai noté:

    1) Tu écris sur ton deuxieme point que « Une église est évangélique parce que c’est une église de professant en opposition aux églises historiques (où être chrétien signifie faire baptiser son enfant, aller qqs fois à la messe tout en espérant que le bon Dieu, si il existe nous pardonnera). » J’imagine que tu parles de l’Eglise Catholique parce parce que l’Eglise Protestante pendant la Reforme, je la vois comme une église historique. Donc c’est préférable de faire la distinction parce que ca peut porter a confusion tes lecteurs

    2) Sur ton dernier point, tu dis que les évangéliques sont en réaction aux églises libérales, c’est peut-etre vrai au milieu du 20eme siecle mais étant donné que le movement évangélique a débuté au 18eme siecle aux Etats-Unis pendant le Premier Grand Reveil, encore la il est nécessaire d’en faire la précision.

    3) L’eglise évangélique n’est pas forcément une représentation de l’église primitive, elle ne fonctionne pas pareil, il s’agit d’une époque différente mais si l’objectif est le meme, celui de propager l’Evangile mais je pense qu’il est dangereux de faire l’amalgame entre les deux.

    4) Pour résumer le concept d’évangéliques, j’emprunte la définition de David Bebbington qui s’articule autour de 4 points: la notion de conversion personelle (being born-again), la Bible comme autorité supreme, une théologie crucicentrique centre sur la Croix et Christ, et une farouche volonté d’évangéliser. Je pense que tu as nommé ces points la dans ton article.

    Voila ce que je voulais te faire remarqué, c’est en toute amitié que je réponds a ton article afin d’etre constructif.

    • Yaké dit :

      Merci Terry pour ta franchise, c’est une grande qualité.
      1) Ce que je voulais dire ici c’est que autant il y a des églises catholiques historiques autant il peut y avoir la même chose chez les protestants. Certains églises réformés libérales en sont un exemple. Pour certaines de ces églises, l’autorité de la Bible est sapée parce qu’elle n’est pas complètement parole divine.
      2) Oui je voulais rester au 20ème siècle… Merci pour ta précision.
      3) Oui ce que je voulaid dire c’est que les églises évangéliques sont dans le même mouvement que l’église primitive parce que comme tu le cites au point 4) il y a tous ces éléments qui rentrent en ligne de compte.

      Merci pour ta généreuse contribution !

      J’ai beaucoup entendu parlé de toi, mais je ne sais pas si je t’ai déjà rencontré. Si tu as un blog fais-le moi savoir !
      :)

  4. Hélène dit :

    « Je connais un évangéliste qui préfère mettre sur sa carte de visite « pasteur » au lieu d’évangéliste parce qu’il sait que la plupart des gens ne savent pas ce que cela signifie. »
    >Hahaha sacré Raph !

    Sinon, l’article est bien résumé ;)

  5. kling dit :

    Les évangélistes, font partie d’une secte…..et je craint qu’ils soient dangereux…

    C’est une dérive du protestantisme……
    ne pas les approcher….Pour vivre tranquille, quant on a la tête bien faite…..
    ignorer toutes les religions.
    Il faut rester LIBRE…….

    • Mèrèh Me dit :

      Tu ne penses pas, kling, qu’on peut, tout aussi librement, ne pas ignorer toutes les religions, et ce, avec une tête pas trop mal faite?

Reply to Yaké

Répondre à Yaké Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>