mar 11

Les 7 étapes pour se pardonner…

Dans la vie, il se passe des jours où rien ne se déroule comme prévue. Dans certains cas, le monde peut être réellement « toxique ». Nous pouvons à cause de ça être intoxiqué par les autres.  Ce qui pourrait nous amener à entre dans ce système toxique et ainsi commettre les pires erreurs. Comme on dit, ce jour là rien ne s’est passé comme je voulais et j’ai tout fait de travers… :(

Résultat: t’es bien mal…

Parfois c’est encore pire, tout va mieux dans le meilleur des mondes. Mais c’est juste toi qui fait une erreur énorme.

Pour les lovers transis, le domaine amoureux est certainement celui qui fait le plus de mal, lorsqu’on se trompe/ou lorsqu’on nous trompe.

Pour ceux qui ont besoin de pleurer d’abord, une petite vidéo de One Republic:

 

Aujourd’hui, je vous donne donc 7 étapes que je considère essentielle pour se pardonner.

Les 7 étapes pour s’aider à se pardonner (perspective chrétienne) :

1) Comprendre que notre souffrance, notre mal est réel, ne pas le nier. Accepter notre colère. Ce n’est pas être un mauvais chrétien que d’être en colère momentanément. Par contre si notre colère reste des mois et des années, là il y a un problème…

2) Une fois notre colère accepté, Il faut comprendre/identifier notre blessure (j’ai été trop laxiste ou trop dure, j’ai profité des gens ou je me suis fait avoir en beauté, j’ai été petit/mesquin etc…) nous pouvons alors commencer la démarche de pardon.

3) Tout d’abord se dire que la perfection n’existe pas. Seul Dieu est parfait. Il est impossible de ne pas faire des erreurs sur cette terre. Il faut accepter le fait que tout le monde commette des gaffes, des bévues. En espérant bien sûre, avec l’expérience, en commettre de moins en moins. :)

4) Mettre par écrit notre colère, notre frustration. L’écrit est un bon moyen de réfléchir en profondeur sur nos maux, ce qui nous habite. Cela peut être une forme d’exutoire. Qui sait l’auteur a peut être utilisé ce moyen, via cet article… :)

5) Dieu dit que le plus grand commandement c’est d’aimer Dieu et son prochain. Qui est mon prochain lorsque je suis tout seul dans ma pièce en train d’enrager… ? Eh bien, je suis mon propre prochain ! Quand tu ne te pardonnes pas c’est comme si tu ne pardonnais pas à une autre personne, c’est la même chose. Je suis mon plus grand ami si je me pardonne.

6) Dire à Dieu dans la prière ce qui nous a fait souffrir. Les chrétiens ont la chance de posséder un Dieu qui ne jouent pas aux mots croisés lorsqu’il reçoit un patient… :) Notre Dieu nous écoute vraiment et allège notre fardeau/poids. Plus que de l’écoute, par son Saint Esprit Dieu nous console vraiment.

7) Laisser faire le temps. Cette étape ne dépend plus vraiment de nous. Mais nous pouvons accélérer la guérison en gardant un état d’esprit positif.

Et vous cher lecteur, comment faites-vous pour vous pardonner ?

 

le pardon

...pour être heureux je me pardonne...

 

comment?

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>